Reportage chantier
17/06/2015
Pour construire plus vite et moins cher des planchers de grande portée dans le respect des nouvelles contraintes de la RT2012, KP1 met sur le marché sa ThermoPrédalle® en béton précontraint avec correcteurs thermiques intégrés. Une solution simple, adaptée à tous types de construction, alliant conformité réglementaire et liberté architecturale. Cette nouvelle ThermoPrédalle® KP1 ne se contente pas de traiter la majeure partie des ponts thermiques à la liaison mur extérieur/plancher, elle est également la seule solution prédalle compatible avec la réglementation sismique. Démonstration à La Tremblade en Charente-Maritime (17) avec la maîtrise d’œuvre de l’immeuble de bureau In Extenso.

Conçu par l’agence OPTIM’Architecture, ce bâtiment de 482 m², qui abritera un cabinet comptable, se caractérise par un premier niveau en maçonnerie traditionnelle - blocs béton et isolation par l’intérieur - surmonté d’un étage et d’une une toiture à deux pans dissymétriques en bois. Son plancher d’étage est isolé par 300 m² de ThermoPrédalles® KP1 intégrant 60 mètres linéaires de rives équipées de correcteurs thermiques ThermoPrédalle®.

Un choix qui s’est imposé de lui-même compte tenu de la situation du projet en zone 3 de la nouvelle carte sismique de la France, la solution ThermoPrédalle® étant utilisable quelle que soit la zone sismique. 

“Avec les systèmes de rupteurs traditionnels, il faut coffrer la rive en utilisant un étaiement approprié et créer un second chaînage pour venir suspendre le plancher prédalles, précise Didier Castiglioni, Responsable Prescription KP1. Avec la ThermoPrédalle®, un étaiement classique de rive suffit et la jonction avec le chainage périphérique est simplifiée et garantie car le ferraillage est déjà intégré. Un gain de temps et d’argent pour l’entreprise de Gros Œuvre.”
 

Une solution règlementaire, facile à poser

“Cette évolution de produit est la plus neutre à mettre en œuvre par les maçons mais aussi très simple à prendre en compte par les bureaux d’études thermiques, complète Arnaud Caillou, chargé d’affaires Entreprise L’objectif est d’avoir un Psi L9 (pont thermique des planchers intermédiaires) inférieur au garde-fou demandé soit 0.6 W/m.K. Le Bureau d’Etudes Thermiques intègre la valorisation de la ThermoPrédalle® dans son logiciel et il peut, ensuite, optimiser les autres éléments en ayant la certitude de respecter les valeurs limites, quel que soit la zone sismique. Il bénéficie d’une solution règlementaire, facile à poser et complète sa prescription selon les attentes de son client.”
 

Un ferraillage renforcé

“La pose est identique à celles des prédalles classiques avec un peu plus de main d’œuvre en armatures de liaison et de façonnage, confirme Lionel Cluzeau, Conducteur de travaux de l’entreprise Pitel. Nous avons posé, en armature de rives, un chainage rectangulaire en HA 10 avec un espacement de 15 pour les cadres. Les étriers de liaison étant déjà noyés dans la ThermoPrédalle®, il n’y a pas les traditionnels chapeaux de rives à rajouter, nous avons ensuite relié l’ensemble avec la pose de 2 HA 10 supplémentaires en rives et 4 H10 en intérieur à l’avant de la prédalle, selon les préconisations de notre bureau d’études ATES.”

Au total, une trentaine de ThermoPrédalles® livrées sur une journée et directement installées à la grue automotrice avec un temps moyen de 7 à 10 mn.



 

L’avis des experts

Pour fêter ce premier chantier ThermoPrédalle®, KP1 avait invité tous les intervenants.

“Nous avons effectué un travail de prescription approfondi auprès des bureaux d’études pour leur présenter cette nouvelle solution et les convaincre de refaire leurs calculs et ensuite un travail commercial mené par Arnaud Caillou pour finaliser l’offre auprès de l’entreprise, précise Didier Castiglioni, et étions très intéressés de connaitre leurs retours d’expérience.”
 

Le Bureau d’études Structure


“Nous sommes intervenus à la fois en phase de conception puis d’exécution. Au départ, il était prévu des rupteurs thermiques, mais devant l’incompatibilité en zone sismique avec un plancher de type prédalle précontrainte, nous nous sommes orientés vers la ThermoPrédalle® KP1. Nous avons donc monté, avec M. Castiglioni, un dossier technique pour la validation auprès du bureau de contrôle Socotec. Ce produit répond aux exigences thermiques réglementaires et assure, également, le rôle structurel du plancher. En effet La ThermoPrédalle® permet de transmettre les efforts horizontaux dynamiques (sismiques et climatiques) par l’intermédiaire de liaisons ponctuelles avec le chainage réglementaire en tête des murs. En fait, on constate de plus en plus qu’avec l’arrivée de la RT 2012, les contraintes thermiques sont à intégrer très tôt dans la conception structurelle d’un bâtiment. Nous avons donc beaucoup plus d’échanges avec les bureaux d’études thermiques et fluides en phase de conception et cette solution, qui ne perturbe pas les habitudes, est une bonne réponse.”
Richard Gobin, Directeur Général du bureau d’étude structure ATES


 

L’entreprise de Gros Œuvre


“La pose des ThermoPrédalles® est simple pour un produit nouveau. On reste sur les mêmes bases, avec une prise en main rapide par les équipes et il s’agit désormais de bien caler notre méthodologie en phase montage des armatures, afin d’optimiser le temps de pose.”
Philippe Mignoquet  directeur agence Pitel Royan

Composé de 4 sites - Toulouse, Cognac, Royan et Paris (Morangis) - le groupe Pitel regroupe 220 collaborateurs pour un CA de plus de 40 M€, réalisé en gros œuvre et en entreprise générale en Ile-de-France.

 


“Etre en zone sismique 3 entraine des contraintes constructives et il s’agissait pour nous de trouver le meilleur compromis, avec les bureaux d’études Structure et Thermique, afin de rester dans un budget d’environ 1500 euros du m², tout en préservant la qualité esthétique du bâtiment. 
Il est situé à l’entrée de La Tremblade sur un axe passant, et nous voulions que ce soit un projet remarquable. D’où la création d’un étage et d’une couverture étanche sous un bardage à clairevoie en bois, dans l’esprit d’une boite sur la boite. Nous avons aussi privilégié la luminosité avec de grandes menuiseries et travaillé l’esthétisme avec un enduit traditionnel blanc en rez-de-chaussée, souligné par l’habillage bois et les jeux de couleurs orange et bleu des tableaux et linteaux des menuiseries.”

Cécile Méhut, OPTIM’Architecture

Bénéficiant d’un ATEX de type A, la nouvelle ThermoPrédalle® résout une double exigence : l’isolation thermique façade/plancher exigée par la RT 2012 et une liaison renforcée des façades et des planchers, demandée par la réglementation sismique.

Avec sa nouvelle ThermoPrédalle®, KP1 répond aux attentes des bureaux d’études à la recherche de solutions simples s’inscrivant dans le savoir-faire des entreprises, sans apporter de complexité au niveau de la pose. Elle est disponible partout en France.

Les correcteurs thermiques sont intégrés directement sur les lignes de fabrication en usine. Leur film plastique garantit la protection de l’isolant lors du transport et de la mise en œuvre.

    

Futur bâtiment signal de l’avenue du Général de Gaulle, In Extenso bénéficie de matériaux contrastés : un rez-de-chaussée maçonné traditionnel surmonté d’une boite en bois habillée par un bardage composé de lames de Douglas à claire-voie (traité classe 3A + saturateur gris) sur murs verticaux et toiture. L’aménagement des espaces intérieurs, la zone d’accueil et le mobilier participent également à l’identité du lieu. 

 

Fiche Technique

  • Maître d’ouvrage : SCI Immo La Tremblade, Cholet 
  • Maître d’œuvre OPTIM’Architecture, Rochefort
  • BET Structure : ATES, Niort
  • BET Fluides : ITF, Puilboreau 
  • Bureau Contrôle & SPS : Socotec, La Rochelle
  • Gros Œuvre : Pitel